Bye Bye Roger PIERRE

Publié le par cemeli



ROGER  PIERRE « On the ROCKS » - Interview exclusive



Après la sortie de son livre «  Mes amis, mes amours » : une  rencontre autour d’un verre dans un grand café parisien.
Des anecdotes: sur PICASSO , Charlie CHAPLIN, Brigitte BARDOT, Jeanne MOREAU, Jacques CHIRAC, Georges POMPIDOU - certaines sont exclusives pour le MAGUE .

Le plaisir de retrouver un « Monsieur » en se rendant avec lui  dans sa prestigieuse « cantine » des Champs Elysées. J’observe aussi sa célébrité  car  beaucoup de gens le saluent respectueusement sur la plus belle avenue du monde.

Voici donc les histoires en prélude –  la présentation de l’auteur interviendra   en une sorte de conclusion –le talent puis l’artiste et l’homme.

Les HISTOIRES :

Certaines ne sont pas encore publiées et sont donc une première. Truculentes et de bonne humeur, la vulgarité n’y a aucune place.
 

Pablo PICASSO

Un jour il est  « agressé » par un admirateur péremptoire – l’homme connaît tout de lui au point de prévoir son évolution- d’avoir même  anticipé la période Bleue.  Picasso débonnaire l’invite chez lui et lui montre un objet en fonte sorti d’un tiroir.
Notre enthousiaste de s’écrier en admirant : cet objet est un soleil merveilleux et de préciser…il était certain que l’artiste arriverait à sa période « Fonte ».
Le maître répond simplement :
« Ne vous fatiguez pas : c’est un robinet à gaz ancien…. »


Charlie CHAPLIN


Odoul, critique de cinéma lui demande s’il était juif …et … par sa mère ou bien par son père ?  Charles Chaplin précise   qu’il ne l’était pas…juif  mais il rajoute après un silence:
«  J’ aurais  pu  l’être !  »


Brigitte BARDOT

Roger Pierre  donne un  spectacle dans un gala privé . A un  moment dans son rôle il répond à Jean Marc Thibaud son partenaire : « appelle moi Georges ».  Après le spectacle, le champagne et il se retrouve face à Georges POMPIDOU présent dans la salle. Le  Président lui dit :
« Mon cher RP – nous nous appelons tous les deux Georges …»

A ce moment là  Brigitte BARDOT survient – irrésistible  - et dit : « J’ai soif », en regardant les deux hommes médusés et bien sur … Séduits.

Elle en profite pour boire une gorgée dans chacune des deux coupes avec sa grâce habituelle  et s’en va avec un  « Merci Messieurs ».
Les deux hommes la suivent des yeux  puis se regardent  – rêveurs- . Ils pensent tous deux à l’évidence - sans se concerter : « Et Dieu créa la femme »

Jeanne MOREAU

Jeanne Moreau en tournage dans un rôle de prostituée doit marcher dans la rue  avec toute la symbolique aguichante liée à son état… provisoire. La prestation ne satisfait pas le réalisateur et il va falloir reprendre la scène. Des « professionnelles »  l’ont observé avec admiration du trottoir d’en face, elles  viennent la voir et avec sollicitude lui expliquent l’attitude à avoir dans ce  métier. Elles lui montrent les gestes adéquats- notamment l’art de marcher et de faire tourner le sac .
La scène est reprise un peu plus tard et l’actrice- avec son talent habituel - a assimilé  le cours de ses « collègues » ; elle donne une image authentique de la péripatéticienne accomplie .
Évidemment  , le réalisateur (il n’a pas « réalisé » qu’il y a un un petit intermède ) félicite la comédienne pour cette prise .

Jacques CHIRAC

En vacances à Ramatuelle  Jacques CHIRAC voit arriver son ami Jean Vetzel sur une superbe moto. Notre Président lui demande de partir en promenade,  prends un casque  et monte derrière en toute simplicité. Les motards s’apprêtent  à escorter le véhicule.

S’ensuit un sprint prolongé ponctué par des « Vas-y » enthousiastes de l’illustre passager.
La vitesse atteinte très impressionnante laisse croire  que la garde présidentielle a été semée.
Bientôt une pause : apparemment libérés de l’ escorte nos deux « aventuriers » se reposent en buvant une bière dans un café.
Enfin, retour au bercail : le Président amusé toise le brigadier des motards et plaisante :
« On vous a bien eus… » .
 La réponse du fonctionnaire qui avait compris ce désir d’ « évasion » tombe :   « Nous n’étions pas  loin… »




ROGER PIERRE : Présentation

Il est  l’humour ,  la sympathie, mais avant tout il dégage  maintien et dignité. Un raffinement naturel fait oublier l’acteur :  pour « un instant,   un instant seulement » .
 Je suis obligé de lui dire l’honneur de partager ce moment avec lui . Généreux sans y penser, il établira une cordialité agréable à respirer.

L’évocation de sa carrière et de tous ses succès ne déclenche pas de fausse modestie mais le simple sourire du bonheur d’avoir accompli, d’aimer  et d’être aimé. L’homme ne « ment 
pas » l’artiste . Sa compagnie bienveillante est tonifiante mais  toute en  retenue.

La carrière

Il serait difficile  d’être exhaustif : du cabaret au cinéma  en passant par le music-hall , le théâtre, l’écriture, il abordé tous les genres… Et toutes les figures : acteur, chansonnier (membre de l’Académie Alphonse ALLAIS) ,  présentateur, producteur, auteur, homme de télévision et j’en oublie.
Mais un dénominateur commun: la compétence et l’aisance dans l’évidence  d’un esprit généreux au service d’un talent multiforme. Et aussi me dit-il : « l’humour rejoint la naïveté » ; une certaine fraîcheur… Sans doute pas étrangère au succès.

LE VERBE

Car avant tout Roger Pierre est le  verbe, une parole, une  joie de conter toujours présente. Un plaisir  de dire dévoilé en une ellipse. Sa personne « ajoute » au texte.

Et il sait même écouter avec bienveillance quelques anecdotes -je  les a risquées  prudemment et surtout modestement ... pour une fois l’arroseur arrosé ?  Mais rapidement comme une parenthèse : simplement pour  le laisser respirer en attendant  la reprise de son discours. En espérant aussi attirer sa sympathie. D’ailleurs je n’ai pas tout révélé de mes notes: peut être dans quelque temps..peut-être un autre article.. Peut-être dans une vidéo – si l’artiste me fait  l’honneur….


Je termine donc sur une   phrase de Roger Pierre – d’ailleurs  si j’étais lui je ferais ainsi :

«Il aimait tellement le son de sa propre voix que chaque fois qu’il sortait de chez lui, il se téléphonait pour s'entendre sur le répondeur.»


Retrouvez  le livre  de Roger Pierre:  « Mes amis, mes amours »     éditions  Alternatives
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Online Degree 04/10/2010 13:11


Online Degree
Online Phd
Mcitp Training
Life Experience Degree
online degree programs
MCSE training
Associate Degree
masters degree